Les Coefficients saisonniers

Publié le par Natalie

Pour certains produits l’évolution du CA se fait de manière cyclique à l’intérieur d’une même année. Certaines périodes montrent un CA élevé, alors que d’autres périodes le CA baisse de manière très sensible. Ex : les skis, les huîtres…

 

Pour prévoir l’évolution du CA, on calcule des coefficients que l’on appelle des coefficients saisonniers.

 

  1. Il faut faire le total de chaque année
  2. Le total de toutes les années
  3. Le total des trimestres
  4. Faire total T1 / total des années

 

Ex : Avant de lancer un nouveau programme de production ; M. Mas vous demande d’analyser les ventes de boîtes de pâté pour les années précédentes.

 

Les données :

Trimestres

1

2

3

4

Année 1997

Année 1998

Année 1999

Année 2000

700

700

800

850

500

600

600

700

200

250

400

500

400

450

500

650

 

-       Calculer les coeff. saisonniers

-       Rechercher l’équation de la droite tendance à partir des CA annuel, par la méthode de Mayer.

-       Déterminer le CA prévisionnel pour chaque trimestre de l’année 2001

 

Résolution : 1- Calcul des coeff. Saisonniers :

 

Trimestres

1

2

3

4

Total

Année 1997

Année 1998

Année 1999

Année 2000

700

700

800

850

500

600

600

700

200

250

400

500

400

450

500

650

1800

2000

2300

2700

Total

3050

2400

1350

2000

8800

 

T1 = 3050 / 8800 è T1 = 0,35

T2 = 2400 / 8800 è T2 = 0,27

T3 = 1350 / 8800 è T3 = 0,15

T4 = 2000 / 8800 è T4 = 0,23

                  Le total doit tjs être = à    1

 

   Moyenne        coeff               8800 / 4 = 2200

1997          450               0,81               2200 / 4 = 550  donc è 1997 =  450/ 550 = 0,81

1998         500                0,91

1999         575             1,04

2000         675             1,23

Total        2200               4

Pour un certain nombre d'entreprises, les ventes ne sont pas régulières toute l'année, mais subissent des fluctuations selon les mois ou les trimestres, qu'on appelle variations saisonnières. Si l'on représente graphiquement les ventes, ça se voit. Mais il est bon aussi de le mesurer.
Il faut se rappeler le principe de ces calculs. Puis étudier les deux méthodes possibles de calcul :

-       par les coefficients moyens (mensuels ou trimestriels).

-       par les coefficients saisonniers (mensuels ou trimestriels) ;
Remarque : le même raisonnement s'applique aussi bien aux ventes mensuelles que trimestrielles.

Publié dans La Gestion Commerciale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article