ASSURER LA MISE EN ŒUVRE D’UNE ACTION PROMOTIONNELLE

Publié le par Natalie

1. Exploiter un calendrier publi-promotionnel

 

1.1 Placer les thèmes dans le plan publi-promotionnel

Je connais mon marché. Je connais ma stratégie pour l’aborder. J’ai choisi mes produits. Il me reste donc à établir un plan de commercialisation et à le mettre en œuvre. Le succès de ce plan passe par une phase de préparation qui doit, idéalement, être prête en décembre de chaque année pour bien aborder la nouvelle année.

Les différentes promotions qui figurent sur le plan publi promotionnel sont choisies en fonction de :

-          la concurrence

-          la commercialisation d’un nouveau produit

-          le déstockage de produit

-          les fêtes anniversaires de magasin

-          les évènements tels que Noël…

 

1.2 Les différents thèmes de promotion

Les thèmes sont souvent choisis en fonction :

-          des produits promotionnels

-          des évènements en cours

 

1.3 Les produits associés au thème

Le choix des produits est déterminant, et c’est en fonction de ce choix que les commandes se déclenchent. Les produits choisis pour des opérations de promotion peuvent être des produits :

- choisis en association avec un thème général. Par exemple des cadeaux pour Noël

- appartenant à une collection qui s’est mal vendue

- nouveaux à faire connaître

- déjà en place mais pas connus des clients

 

2. Mettre en place une promotion en prenant en compte :

2.1 Les objectifs de la promotion pour le distributeur

Les objectifs sont financiers et commerciaux

Financiers :

-          augmenter le CA  

-          développer les marges

Commerciaux :

-          faire connaître le point de vente

-          agrandir la notoriété du magasin

-          développer les parts de marché

 

2.2 Les ressources humaines (le nombre de personnes nécessaires à l’action, la répartition du travail des employés…)

L’organisation des employés est utile et nécessaire car le planning de la promotion en dépend. Les jours d’affluence, il faut prévoir plus de personnels pour répondre à la demande des clients. La tenue du personnel doit être irréprochable pour la notoriété et l’image de marque du point de vente. La répartition du travail est aussi très important car le réassort et l’approvisionnement est déterminant pendant une promotion. La marchandise qui dort dans les réserves ne se vend pas

 

 

 

 

2.3 Les ressources matérielles (les supports…)

Toutes les ressources matérielles telles que les :

-          PLV, ILV

-          Les affiches, Kakémono, stop rayon…

-          Les bornes d’informations

-          Les fiches d’informations et d’orientations durant les promotions

sont des outils d’aide à la vente, la négligence de ces outils peut entraîner une baisse des ventes car le client est mal ou pas informer des produits en promotions et par  ce fait il n’achète pas.

 

3. Exploiter les techniques promotionnelles

3.1 Les techniques existantes

Les différentes techniques PROMOTIONNELLES

Réduction des prix, Soldes

Ventes avec primes et cadeaux

Le co-branding

Jeux et loterie

Les essais gratuits

Les animations

Les offres sur carte (de magasin)

Les bons d’achat

Les bons de réduction (le Couponning)

Les lots

Les produits en plus

Les offres de remboursement

 

3.2 Le respect de la législation en vigueur

En ce qui concerne : La réduction des prix, Les lots, Les soldes, Vente avec prime et cadeau èvoir la synthèse du  chapitre 7 § 1.2 Le cadre législatif. Pour approfondir vos connaissances consultez les sites suivants : légifrance.fr ou cle-promo.com

 

 

Ce que dit la loi

 

 

Les échantillons

La distribution gratuite d’échantillons est autorisée

Un échantillon remis en contrepartie d'un achat est considéré comme une prime et doit donc se conformer à la législation sur les ventes à prime. Il est alors admis que la valeur à prendre en compte dans le calcul est le prix de revient de l'article.

Marquage : "échantillon gratuit, ne peut être vendu", inscrit de manière lisible, indélébile et apparente en position normale d’utilisation.

Les bons d’achat

Si le bon d'achat est obtenu gratuitement, il convient de valider son montant par rapport à la réduction sur le produit acheté. S'il est obtenu en contrepartie d'un précédent achat, il peut être validé sur la base des produits achetés. Faute de pouvoir le valider sur cette base, il conviendra de le valider sur les achats à venir. Il convient de préciser le lieu de validité du bon d'achat (point de vente ou enseigne)

 

4. Mettre en place les produits retenus et la signalétique adéquate conformément à la réglementation et aux objectifs de vente

 

La signalétique doit être pertinente et adaptée au point de vente. Selon la grandeur, la disposition et l’emplacement d’un magasin la signalétique est spécifique. La  réglementation prévoit que dans chaque magasin les indications des sorties de secours doivent être visibles de tous les clients. En période promotionnelle la signalétique ne doit pas être négligée car elle est un des outils d’aide à la vente.

Publié dans Les Promotions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article